Retour accueil

Vous êtes actuellement : Carrière  / Mouvement 


CAPD du 03 septembre

mercredi 3 septembre 2014

Compte-rendu de LA CAPD DU 3 SEPTEMBRE 2014

La séance est présidée par M. l’IA-DASEN. Ordre du jour : validation de phase d’ajustement d’août du mouvement des personnels enseignants du 1er degré, affectation suite aux ajustements de rentrée de la carte scolaire (Comité Technique Spécial Départemental de ce matin), questions diverses.

Vous pouvez contacter les représentants du SNUipp-FSU au 03.81.81.20.84 ou par mail par le biais de votre fiche de contrôle ou à snu25@snuipp.fr pour tout renseignement relatif à votre situation.

Les représentants du SNUipp-FSU lisent une déclaration préalable sur le bilan du mouvement 2014 et en particulier la procédure d’affectation des titulaires de secteur et remplaçants à temps partiel.

opendocument text - 29.6 ko
Déclaration préalable

L’IA répond qu’il souhaite que pour l’année prochaine soient écrites noir sur blanc les modalités d’affectation des titulaires de secteur. Rien ne figure sur ce sujet dans la circulaire. L’IA précise qu’il s’est employé à réintroduire la fiche de vœux qu’il avait été question de supprimer. Il s’engage à ce que les choses se passent différemment pour la rentrée prochaine dans l’intérêt de tous.

Après-midi de deux heures et récréations

Dans plusieurs circonscriptions, la note de service de rentrée indique que « les après-midis de deux heures ne supporteront pas de récréation ». D’après le SNUipp-FSU, la liberté doit être laissée aux écoles d’organiser les après-midis. L’IA souhaite qu’il y ait une règle départementale sans écarts trop forts d’une circonscription à l’autre et ajoute que les instructions ministérielles ont toujours force de loi. La circulaire nationale de rentrée n’interdit pas d’organiser une récréation dès lors que la durée de l’après-midi dépasse 1h30.

Tableau des 108 heures

Certains IEN continuent d’exiger la remontée du tableau des 108 heures. Il y a la question de la charge de travail des directeurs et celle de la confiance accordée aux équipes. L’IA considère que si ce tableau est utile aux IEN, il faut le remplir. En revanche, si c’est simplement une information de principe, il n’est pas nécessaire de l’imposer. La question réelle est l’utilité de ce document. L’inspecteur d’académie mettra cette question à l’ordre du jour du prochain conseil d’IEN, les 8 IEN présents n’ayant pas souhaité présenter leur argumentation lors de cette instance.

Horaires des APC

Les horaires des APC semblent être imposés aux enseignants dans certaines circonscriptions. Les horaires sont proposés par les équipes et validés par les IEN. Il y a certes des critères de validation (1h30 de pause méridienne doit être respectée). L’IA précise qu’il est possible d’organiser les APC durant la pause méridienne à condition que les élèves bénéficient d’une heure trente de pause sans aucune activité scolaire.

Décharge et allégement des APC pour les directeurs

La circulaire de rentrée est claire au niveau du temps de décharge pour les directeurs. Pour l’allègement des heures d’APC, l’IA se basera sur une circulaire qui devrait paraître prochainement.

Travail à temps partiel à 75%

Concernant la quotité de travail avoisinant les 75%, la réponse reste floue. Bien que l’imprimé de demande de travail à temps partiel ne propose que la solution « une journée non travaillée » = 78% » et pas la solution « une journée + un mercredi (ou samedi) sur 4 non travaillés = 75% », la plupart des enseignants travailleront finalement à 75%. Nous conseillons aux collègues qui souhaitent maintenir une quotité de travail à 78% de prendre contact avec l’administration.

Les choses doivent évoluer et l’année d’élections professionnelles qui se présente est une occasion à ne pas rater.

Lors des prochaines élections professionnelles, le SNUipp/FSU 25 doit sortir encore plus fort pour continuer son travail de défense de tous les personnels.

Sans hésitation, aux prochaines élections professionnelles (du 27 novembre au 4 décembre 2014)

VOTEZ ET FAITES VOTER pour les listes du SNUipp/FSU et de la FSU.

Si les représentants du SNUipp/FSU du Doubs peuvent se donner les moyens d’effectuer ce travail de vérification, d’accompagnement, d’intervention, de compte-rendu, de réponses rapides à vos questions c’est parce que des adhérents nous apportent leur soutien par le biais de leur cotisation syndicale. Afin de te compter parmi nous, nous t’invitons donc à devenir adhérent du SNUipp/FSU du Doubs.

J’adhère

Chaque cotisation syndicale ouvre droit à un crédit d’impôt de 66% du montant de la cotisation.

Les élus SNUipp/FSU à la CAPD du Doubs

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0