Retour accueil

Vous êtes actuellement : Métier  / Direction 


Simplification des tâches administratives

dans certaines circonscriptions du DOUBS, le chemin est encore bien long.

vendredi 9 octobre 2015

La bonne volonté de la ministre, du Dasen suffira-t-elle ?

Alors que :

  • le ministère a montré sa volonté d’aller dans le sens d’une simplification des tâches administratives pour les directeurs et les écoles.
  • des groupes de travail ont été mis en place par le DASEN sur ce sujet pour élaborer des propositions d’évolution des différentes procédures administratives qui concernent les directeurs d’école.
  • un protocole académique doit être rédigé en reprenant de manière cohérente les principales propositions abordées préalablement au sein des différents départements de l’académie.

Il semble, à la lecture des documents transmis par certains IEN, que le message ait du mal à passer ! Ainsi, les beaux objectifs fixés par le ministère et dont nous reprenons quelques points ci-dessous ne seraient que de la poudre aux yeux ?

« Il veillera notamment à respecter les principes de simplification concernant :

  • la mise en place de modalités de communication institutionnelles régulières de la part des services académiques vers les écoles et plus particulièrement les directeurs, permettant d’éviter les éventuels doublons
  • les modes de communication entre la direction des services départementaux, les circonscriptions et les directeurs d’école 
  • la simplification des sollicitations des directeurs s’agissant des procédures de sécurité et de prévention des risques (PPMS et DUERP) »

Ainsi, lorsqu’on lit la masse extraordinaire d’enquêtes, de documents à remplir, d’éléments d’informations au moment déjà bien chargé de la rentrée (cf ci-dessous les meilleurs envois d’une seule et même circo !!) on se dit que le chemin est encore long !

  • Tableau de bord de la circonscriptions : 101 pages
  • Réunion de rentrée 2015 : 84 pages
  • Lettre d’information n°1 : 33 pages

Le SNUipp/FSU 25 rappellera les textes « Pendant la prochaine année scolaire, le secrétaire général présidera un comité de suivi des protocoles de simplification adoptés aux niveaux national et académique, chargé d’effectuer régulièrement l’état des lieux des actions de simplification réalisées. » et fera remonter au Dasen et lors des comités de suivi tous les dysfonctionnements allant à l’encontre de la simplification administrative.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0