Retour accueil

Vous êtes actuellement : Ecole 


Vigipirate : ça reste flou !

vendredi 4 décembre 2015

Consignes de sécurité :  

Suite aux événements dramatiques, on assiste à une multiplication des consignes voire d’injonctions aux écoles : Ministre, Recteur, DASEN, IEN…

Si un rappel à la vigilance pour la sécurité de nos élèves, des personnels et des locaux est nécessaire, le SNUipp refuse que celle-ci repose sur les seules épaules de l’école et des directrices et directeurs.

Or, Les consignes de sécurité envoyées par le ministère donnent lieu à des interprétations abusives dans certains départements comme s’il s’agissait pour certains Dasen de se couvrir à tout prix. Nous rappelons qu’il n’est absolument pas demandé aux directrices et directeurs d’écoles de procéder à un contrôle des sacs et de l’identité des personnes, ni même de s’occuper de la circulation aux abords des écoles.  On ne peut pas demander aux écoles primaires de mettre en œuvre des mesures difficilement applicables voire inapplicables. Elles n’ont pas à leur disposition du personnel de surveillance et d’encadrement et les directeurs ne sont pas des agents de police, de sécurité ou de circulation,...

Le SNUipp-FSU est intervenu auprès du ministère pour rappeler le cadre réglementaire définissant les missions des directrices et des directeurs. Il demande par ailleurs que les services municipaux et de police soient impliqués partout où les équipes le jugent nécessaires. Nous interviendrons à nouveau en ce sens lors d’une réunion entre le ministère et les organisations syndicales qui aura lieu mercredi 9 décembre prochain. 

Le Snuipp/FSU du Doubs est intervenu auprès du secrétariat général de la DSDEN de Besançon pour soulever les questions, les remarques des directeurs et des écoles et souligner l’impossibilité d’appliquer de telles mesures. Les directeurs doivent faire remonter à leur IEN toutes les difficultés qu’ils rencontrent concernant l’application des mesures de sécurité des écoles et faire parvenir au Snuipp le double de leur courrier.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0