Retour accueil

Vous êtes actuellement : ACTION  / LOI TRAVAIL 


Loi travail : Amplifier la mobilisation

mardi 24 mai 2016

Les salariés continuent de marquer leur opposition au projet de loi travail du gouvernement. Par ailleurs, l’opinion publique reste majoritairement opposée à ce texte et au passage en force du gouvernement avec l’utilisation du 49.3.

Deux nouvelles journées d’actions sont prévues les 26 mai (une journée nationale de grève, manifestations et actions) (Voir les rendez-vous dans le Doubs)et 14 juin prochain, journée de grève interprofessionnelle avec manifestation nationale (ou pôles régionaux) à Paris, au début des débats au Sénat.

Parallèlement les organisations syndicales regroupées au sein de l’intersyndicale organiseront une votation citoyenne sur les lieux de travail, dans les entreprises, les administrations et les lieux d’étude.

Celle-ci se déroulera dans les semaines à venir « afin de poursuivre avec les salarié-es et les jeunes les débats sur la loi Travail, obtenir le retrait de ce texte pour gagner de nouveaux droits permettant le développement d’emplois stables et de qualité ».

Avec la FSU, le SNUipp-FSU est pleinement engagé dans ces mobilisations.

La FSU a porté en intersyndicale la question des modalités d’action qui doivent rester unitaires, rassembleuses et permettre à une majorité de salariés de s’inscrire dans le mouvement de contestation de la loi travail.

Il s’agit bien de créer les conditions de la réussite des journées à venir et notamment de préparer la votation citoyenne et la journée du 14 juin.

Dès le 26 mai, le SNUIpp-FSU sera aux côtés des salariés dans le cadre des initiatives décidées localement pour marquer son opposition à la Loi travail et contribuer à ces objectifs. Un préavis de grève a été déposé par la FSU.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0