Retour accueil

Assister à une RIS sur temps de classe

lundi 2 octobre 2017

CONSIGNES DU SNUIPP-FSU

Avant la RIS :

- Les enseignants informent l’IEN par écrit, au moins 48h avant.

- Les enseignant-e-s informent les familles dès que possible, par écrit, qu’il n’y aura pas de remplaçant.

Si je ne suis pas enseignant mais AED/AESH ou CUI je clique sur le lien

opendocument text - 14.7 ko
modèle lettre parents

- Le directeur, informe à son tour le maire et tous ceux qui sont concernés par l’organisation d’une activité à laquelle eux ou leurs élèves participent (cantine, étude, transport scolaire, piscine, etc...)

Le jour de la RIS

  • S’il y a des enseignants qui ne participent pas à la RIS, ce sont eux qui doivent assurer l’accueil et la surveillance des élèves. La veille au soir, le directeur affichera un tableau des services qui devront être assurés par les maîtres présents (accueil, récréation, cantine, garderie, ...).
  • Bien s’assurer (classe par classe) que toutes les familles ont bien reçu le mot d’avertissement.
opendocument text - 15.6 ko
Courrier pour l’IEN

EXTRAITS DES NOUVEAUX TEXTES QUI RÉGISSENT LES RIS : ( circulaire n° 2014-120 du 16-9-2014)

"Conformément aux dispositions de l’article 7 du décret du 28 mai 1982 précité, la participation des personnelsenseignants à ces réunions ne doit pas entraîner la fermeture des écoles et des établissements d’enseignement. Cette obligation impose en outre qu’une attention particulière doit être portée à l’accueil, la surveillance, etl’enseignement des élèves qui doivent être assurés en priorité selon des modalités de prise en charge adaptées aux premier et second degrés." (...)

"Le nouvel arrêté conduit à redéfinir les modalités de conciliation des besoins en enseignement des élèves avec l’organisation des réunions d’information syndicale et par conséquent à abroger la note de service du 5 septembre 2008. Le nouveau dispositif ouvre la possibilité aux enseignants du premier degré de participer à une réunion d’information syndicale pendant le temps de présence devant élèves, tout en encadrant celle-ci." (...)

"La participation des personnels enseignants du premier degré à cette réunion d’information syndicale pendant le temps devant élèves doit s’accompagner d’une prise en charge par chaque école des élèves pendant l’absence de chaque enseignant." (...)

COMMENTAIRES SNUIPP-FSU

Les nouveaux textes qui viennent de sortir ne font que rappeler les textes de 1982 qui disaient déjà que "ces réunions ne doivent pas entraîner la fermeture des écoles et des établissements d’enseignement".

Cela ne nous empêchait pas, avant la circulaire de 2008, de fermer les écoles et de participer au RIS massivement sur le temps devant élèves.

Aujourd’hui, les nouveaux textes abrogent la circulaire de 2008 et nous donnent à nouveau droit à 1 RIS sur temps élèves, il nous faut utiliser ce droit comme nous le faisions avant 2008. C’est à dire :

- Vous avez averti l’administration au moins 48h avant la RIS ; l’IEN est au courant que toute l’école participera à la RIS. La balle est dans son camp.

- Si l’IEN veut assurer la continuité du service ou autre, à lui de faire.

- À la moindre tentative d’intimidation (s’il y en a...), vous renvoyez l’IEN vers le SNUipp-FSU25.

- Si pas de nouvelle de l’IEN, vous agissez comme indiqué ci-dessous.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0