Retour accueil

Vous êtes actuellement : SNUipp 25 


Tous en grève le 22 mai : montrons que nous ne sommes pas dupes !

lundi 14 mai 2018

Remplir l’enquête en ligne pour la participation à la grève dans votre école

Des paroles et des actes … bien différents !

La confiance envers les enseignants tellement affichée et répétée par le ministre de l’Education Nationale est difficile à percevoir. L’instauration du jour de carence au 1° janvier apparaît comme une punition. Elle laisse penser que les enseignants pourraient éviter certaines absences… Peut-on, doit-on venir travailler en classe en étant malade ?

“Le taux d’encadrement s’améliore, le nombre moyen d’élèves par classe diminue…

Les représentants du personnel ne savent pas compter !” Le DASEN et le Recteur ont beau répéter inlassablement les éléments de langage du Ministre, les chiffres sont têtus… Dans le Doubs, la carte scolaire préparant la rentrée 2018 a conduit à la fermeture de 13 écoles et de 40 classes hors éducation prioritaire. Nous pourrions soutenir la mise en place du dispositif “CP à 12”... si et seulement si celle-ci n’avait pas dégradé la situation de nombreuses classes. Résultat : à la rentrée 2018 dans le Doubs, 573 classes compteront plus de 25 élèves et 69 classes compteront même plus de 27 élèves !

Difficile de faire confiance à notre administration dans ces conditions !

Difficile aussi de sentir la confiance de notre Ministre lorsqu’il diffuse quatre circulaires et un guide pour faire l’inventaire de pratiques présentées comme un retour à la raison et au bon sens : la dictée et le calcul mental quotidiens, l’apprentissage du code au CP, la mise en place de temps spécifiques consacrés à la grammaire et à l’orthographe et la préconisation de circuler dans la classe lorsque les élèves font des exercices ! Il laisse ainsi penser que les enseignant.e.s ont totalement abandonné ces pratiques et qu’elles seules suffiraientt à améliorer les résultats de nos élèves… Les enseignants, les formateurs et les chercheurs ont prouvé et savent depuis longtemps que ces pratiques sont nécessaires mais nettement insuffisantes. Ce discours simpliste certainement destiné à convaincre l’opinion publiquene trompe pas les professionnels de l’enseignement. Aucun enseignant n’est dupe de cette manoeuvre…

Enseigner est un métier !

Enseigner est un métier complexe de conception de situations d’apprentissages pas un emploi d’exécutant de consignes. C’est la nature de ce métier qui implique le statut de fonctionnaire. En cherchant à en modifier la nature, le Ministre remet donc en cause la nécessité de notre statut… Pour appliquer partout et avec tous les élèves les même méthodes, nul besoin d’un statut, nul besoin d’être formé,... il suffit d’obéir !

Dialogue social et revalorisation du métier d’enseignant ?

Pour montrer son attachement au dialogue social, le ministre prévoit de réduire le nombre de représentants des personnels et de fusionner les instances en faisant disparaître le CHSCT en tant qu’instance indépendante. Il souhaite également diminuer des prérogatives aux commissions paritaires qui ne traiteraient plus que des recours. Pour le SNUipp-FSU, les instances paritaires sont garantes de l’équité de traitement entre les collègues. Outre leur rôle de contrôle, dans un secteur où l’inspection du travail n’existe pas, elles sont un lieu où la question du fonctionnement hiérarchique peut être discutéé. Elles permettent aussi aux enseignants d’exprimer leur point de vue et de proposer des évolutions nécessaires à l’amélioration de notre système éducatif.

Enfin, tout en assurant les enseignants de sa considération, le Gouvernement re-gèle leur salaire, les laissant en queue du peloton européen en ce qui concerne la rémunération.

Le ras-le-bol est général, la colère se fait parfois entendre mais il est temps d’affirmer ce que nous pensons !
Soyons ensemble, en grève et en manifestations mardi 22 mai, samedi 26 mai et après pour prendre la parole et ne pas laisser les choix politiques se faire au détriment de l’intérêt général.

Déclarer son intention de faire grève
Tous les RDV pour manifester

Remplir l’enquête en ligne pour la participation à la grève dans votre école

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0