Retour accueil

Vous êtes actuellement : SNUipp 25  / CAPD 


CAPD 11 avril 2019

jeudi 11 avril 2019

Cette CAPD est présidée par M. le Secrétaire général en attende de nomination d’un nouveau DASEN suite au départ à la retraite de M. Renault le 29 mars.

Déclaration préalable du SNUipp

Nous interpellons Monsieur l’Inspecteur d’académie sur le projet de loi « pour une école de la confiance » et en particulier la possibilité de création d’établissements publics des savoirs fondamentaux, sur la modification du fonctionnement du mouvement et ses conséquences, sur la faible attractivité de l’ASH et sur l’incohérence du grand nombre d’avis défavorables pour les départs en stage CAPPEI qui ne permet pas d’utiliser tous les moyens alloués par l’administration !

MOUVEMENT

Concernant les difficultés sur le mouvement, les personnels des services tentent de travailler avec les dysfonctionnements du nouveau logiciel et finalisent actuellement la préparation des documents. L’ouverture du serveur devrait être effective pendant les vacances scolaires (a priori à partir du 16 avril) mais maintenue sur la semaine de rentrée jusqu’au jeudi 2 mai 2019 suite à la demande du SNUipp-FSU.
Pour l’instant, il est certain que la CAPD prévue le 21 mai sera reportée. Les premiers accusés de réception (pour vérification des vœux mais pas des barèmes) devrait avoir lieu le lendemain de la fermeture du serveur (3 mai) mais le calendrier des étapes suivantes est plus qu’incertain.

REFERENT ACADEMIQUE ECOLE DU SOCLE

Les représentant.es du SNUipp-FSU questionnent sur ce sujet. Un référent a été nommé par le Recteur sur la question spécifique de l’école du socle. Cette personne a été choisie car en tant qu’IEN, elle exerçait sur la circonscription comprenant Jussey (Haute Saône), secteur du premier futur établissement public des savoir fondamentaux de l’académie.
Les représentant.es du SNUipp-FSU restent très vigilant.es sur cette question et demandent si d’autres projets sont en cours dans le Doubs. La réponse, à ce jour, est négative.

DÉPARTS EN STAGE CAPPEI-DDEAS

Seulement 19 enseignant.es ont présenté leur candidature cette année pour 17 départs possibles.
Les représentant.es du SNUipp-FSU interpellent sur l’absence de départ en formation E. Il y avait 3 candidatures cette année, les collègues ont été prévenus qu’aucune formation E n’était programmée pour 2019-2020. Les élus.es du SNUipp-FSU regrettent que les départs en formation soient restreints à 2 valences alors que le manque d’enseignants et de postes spécialisés est criant.

6 avis défavorables et 13 avis favorables (dont un du second degré) sont prononcés. Mme l’IEN ASH présente le déroulement de la procédure :

  • information des candidats sur un temps de réunion,
  • entretien devant une des 3 commissions,
  • harmonisation des commissions.

Les collègues ayant reçu un avis défavorable (6 cette année) peuvent demander un entretien à l’IEN ASH pour comprendre l’avis de la commission.

Les représentant.es du SNUipp-FSU soulignent que seul l’avis de la commission a compté pour valider les départs en formation CAPPEI cette année, le barème qui aurait dû départager les avis favorables était dès lors inutile vu le nombre de candidats. Cette année encore, les candidat.es ont eu l’impression d’être interrogé.es durant cet entretien sur ce qu’ils s’attendaient à apprendre durant la formation !
M. le secrétaire général répond que le CAPPEI est un protocole académique, les modalités (commission d’entretien) sont arrêtées par le Recteur.

Les représentant.es des personnels dénoncent une incohérence : certains collègues travaillent sur un poste spécialisé depuis plusieurs années et obtiennent un avis défavorable alors qu’il reste 5 possibilités de départs en stage de formation ! Nous savons que de nombreux postes spécialisés devront comme d’habitude être attribués à de jeunes collègues qui les subiront tandis qu’on empêche des collègues motivés de se former malgré des moyens alloués pour cela !

Devant le faible nombre de candidatures (19) la question de l’attractivité est posée. Selon les représentante.es du SNUipp-FSU, les conditions d’entretien peuvent faire reculer certains collègues et le faible tôt de réussite au CAPPEI l’an dernier aussi.

Cinq moyens de départs en stage CAPPEI pour le rentrée 2019 sont donc perdus.

Vote du projet : 2 abstentions (SE-UNSA), 8 votes contre (SNUipp-FSU et SGEN-CFDT).

Questions diverses

1. Avis REP-REP+ Les avis pour la direction ont été envoyés. Les collègues peuvent demander des précisions aux services quant à l’avis qu’il leur a été attribué. Les avis concernant la possibilité de postuler pour enseigner en REP- REP+ n’ont pas encore été envoyés.

2. Demandes de temps partiels Les réponses vont arriver « bientôt ». Mais les collègues ne recevront pas la décision les concernant avant la fermeture du serveur !!! Les représentant.es du SNUippFSU rappellent que cette information est importante pour les collègues qui participent au mouvement afin de faire des choix de postes en fonction de leur quotité de travail.

3. Demande de disponibilités Règlementairement, les demandes sont à formuler deux mois avant le début de la mise en disponibilité. Il est donc toujours possible de les communiquer, contrairement à ce que stipulait une circulaire (qui est destinée à recueillir les demandes le plus tôt possible pour pouvoir organiser le service).

4. Postes réservés M2 Les écoles qui seront berceaux de M2 l’an prochain en ont été informées par courrier (et mail) envoyés en début de cette semaine. S’il n’y a pas de courrier, cela signifie que l’école n’accueillera pas de M2.

5. Quotité à 80 % Cette quotité est autorisée seulement pour les RASED.

6. Départs à la retraite Cinquante départs en retraite ont été traités. Aucun n’est en attente de traitement.

7. Changement de département de stagiaires Les demandes sont à faire jusqu’à début mai. Les stagiaires doivent participer au mouvement de leur département actuel dans l’attente des réponses.

8. CRPE Cette année, 120 places seront offertes au concours de recrutement des PE dans l’académie (112 en concours externe, 5 au 3ème concours, et 3 au concours interne).

9. Nombre de journées non remplacées en mars :236,5

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0