Retour accueil

Vous êtes actuellement : Carrière  / Mouvement 


CAPD du 2 juillet 2019

mardi 2 juillet 2019

M. l’Inspecteur d’académie n’est pas présent à cette CAPD. Elle est présidée par M. le Secrétaire général.

En préalable, les représentant.es du SNUipp-FSU dénoncent de nouveau le scandale du non paiement de l’IDPE depuis avril 2018 et un certain nombre d’injustices induites par les modalités de l’intégration à la hors classe. Ils réaffirment la position du syndicat par rapport à la classe exceptionnelle, source d’iniquité importante entre les collègues.

Lire la déclaration préalable du SNUipp-FSU

Non paiement de l’IDPE

Impayée depuis avril 2018 pour certains enseignants et payée à tort pour d’autres en raison d’une défaillance informatique. Quelle explication peut être donnée à aux collègues victimes dont certains atteignent maintenant 2300€ (peut-être plus ?) de prêt à taux zéro forcé concédé à l’Etat et d’autres auront la surprise d’apprendre qu’il leur faudra rembourser peut-être autant. Le secrétaire général précise que le problème n’est pas local mais national, ce que nous savions tou.tes déjà. Les représentant.es du SNUipp-FSU demandent quelle action est mise en place par les gestionnaires départementaux pour alerter le Ministère et obtenir un traitement de la situation de façon très urgente. Le secrétaire général répond que les informations de difficultés des collègues sont remontées régulièrement au Ministère.

Accès à la hors classe ou à la classe exceptionnelle et départ à la retraite

Le rectorat a informé les enseignant.es au mois de mars de l’impossibilité de renoncer à une demande de départ à la retraite après le 1er mars, contrairement à l’usage jusqu’à présent. Pour les représentant.es des personnels, cette affirmation ne s’appuie sur aucun texte règlementaire. De plus, les personnels des services administratifs n’étaient pas en mesure de renseigner ces collègues sur leur possibilité de promotion à la hors classe ou clase exceptionnelle pour la rentrée suivant à ce moment là. Or une possibilité de promotion peut engendrer une modification de la décision de départ à la retraite. Les représentant.es du SNUipp-FSU précisent qu’ils/elles informeront les collègues concerné.es de leur possibilité de promotion en cas de renoncement à leur départ à la retraite et demandent à l’administration de provisionner les places nécessaires par le biais de l’établissement d’une liste complémentaire.

Hors classe : résultats reportés au 12 juillet

Suite au repérage par les représentant.es du SNUipp-FSU de deux erreurs de barèmes dans le projet de tableau d’avancement à la hors classe, la communication des résultats est différée au 12 juillet.

Iniquité des avis pour le passage à la hors classe

Les représentant.es du SNUipp-FSU remarquent que l’année dernière, 10,5% des candidates à l’accès à la hors classe ont reçu un avis « excellent » alors que cette année, le pourcentage s’élève à 24,7. Or ces deux groupes de collègues se retrouvent cette année dans la même « compétition » pour l’accès à la hors classe. Sauf à admettre que les candidats de cette année sont effectivement « meilleurs » (entre guillemets) que ceux de l’année dernière, le représentant.es du SNUipp-FSU en déduisent que le jugement a été plus sévère l’année dernière que cette année. Ils considèrent que ces deux groupes n’ont pas été traités de façon équitable et demandent de renoncer à la pérennité des avis octroyés l’année dernière pour les re-considérer.
Le constat d’iniquité est reconnu par l’administration qui déplore également l’obligation de pérennité des avis.
Les représentant.es du SNUipp-FSU engagent les enseignant.es ayant reçu un avis l’année dernière et le jugeant trop sévère, à saisir l’administration pour demander une nouvelle évaluation au regard de l’élément cité ci-dessous.

A noter : l’intervention des représentant.es du SNUipp-FSU permet de corriger le tableau d’avancement dans lequel le troisième discriminant en cas d’égalité était l’ordre alphabétique au lieu de la date de naissance.

Accès à la classe exceptionnelle

Le contingent s’élève cette année à 68 enseignant.es dans le cadre du vivier 1 (fonctions particulières) et 16 dans le cadre du vivier 2 (candidats déjà au dernier échelon de la hors classe).

Appréciation de l’IEN suite au rendez-vous de carrière

Certains.es enseignant.es n’ont pas été dentinaires de l’appréciation de l’IEN suffisamment tôt pour disposer avant les vacances d’été des 3 semaines règlementaires pour formuler leurs remarques éventuelles. Il semble s’agir d’un problème de transmission car les IEN ont veillé à communiquer

Phases d’ajustement de juillet et fin août

La phase d’ajustement aura lieu le 12 juillet à 9h puis le 28 ou le 29 août.

Transmission des informations concernant les niveaux de classes à l’issue de la CAPD du 12 juillet

L’administration aura demandé aux IEN toutes les informations possibles sur les niveaux de classes concernés pour chacun des couplages. Les niveaux, dès lors qu’ils seront connus, seront communiqués en même temps que les affectations.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0