Retour accueil

Vous êtes actuellement : Carrière  / Mouvement 


12 juillet - Ajustements Mouvement Rentrée 2019

vendredi 12 juillet 2019

Dans leur déclaration préalable, les représentant.es du SNUipp-FSU dénoncent une nouvelle fois les conditions de ce mouvement et accusent le Ministère de sabotage du bon fonctionnement du service public d’éducation. Il aurait été raisonnable de garder les modalités antérieures cette année et ne mettre en place le nouveau fonctionnement qu’une fois le logiciel prêt l’année prochaine.
Afin que cette situation ne se reproduise plus, les représentant.es des personnels demandent que soit mis fin à ce fonctionnement intenable pour toutes et tous et que soit opéré le plus rapidement possible le recrutement de personnel administratif permettant de rétablir des conditions humaines et acceptables, dans l’intérêt des personnes tout autant que celui du service. Ils demandent de mettre au vote le texte d’une motion intersyndicale formulant cette demande au Ministre de l’Education nationale.
Avec 11 voix pour et 8 contre, cette motion est adoptée, événement suffisamment rare pour témoigner du mal-être ressenti.

Les représentant.es du SNUipp-FSU s’expriment également sur les refus de travail à temps partiel, sur la circulaire de rentrée du Ministre Blanquer et sur la dégradation ds conditions d’affectation à la phase d’ajustement où il n’est plus possible de formuler des voeux.

Suite des opérations de mouvement fin août et début septembre.

Les enseignant.es qui ont besoin d‘informations complémentaires sur leur affectation pourront les obtenir en contactant la circonscription.

Le GT phase d’ajustement de fin août aura lieu le 28 à 9h.

Le comptage des effectifs dans les écoles concernées par une mesure révisable auront lieu le lundi 2 septembre, le CTSD aura lieu le mardi 3 matin, la CAPD d’affectation le mardi 3 après-midi pour une prise de fonction le jeudi 5.

Questions diverses posées par le SNUipp-FSU

INEAT/EXEAT
12 collègues entrent dans le département par INEAT et 3 en sortent par EXEAT. D’autres sont en attente, en particulier d’accord d’EXEAT du département de départ.
Les représentant.es du SNUipp-FSU attirent l’attention du DASEN sur la difficulté des collègues en INEAT qui seront affectés la veille de la rentrée sans avoir de domicile dans le département ni de solution de garde pour leur enfant ni de possibilité de les inscrire dans une école etc. Le DASEN décide de ne pas donner d’information sur les affectations potentielles de ces collègues en assumant les difficultés inhérentes.

Nombre de journées non remplacées en juin : 159,5

Quand les enseignants qui auront un rendez-vous de carrière en 2019/2020 en seront-ils informés ?
Dès que possible mais la masse de travail n’a pas permis de les envoyer avant les congés. L’information sera envoyée au plus tard en septembre.

Refus de temps partiel
7 collègues ont formulé un recours (dont 4 une saisine de la CAPD) parmi les 17 ayant essuyé un refus. Aucun recours n’est accepté pour le motif suivant : « demande insuffisamment motivée », en raison du contingent insuffisant d’enseignants sur la département. Il n’a pas été tenu compte des motivations apportées lors de entretiens puisque la décision était déjà arrêtée précédemment. « Il était bien précisé dans la circulaire qu’il fallait que la demande soit motivée ».

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0