Retour accueil

Vous êtes actuellement : Métier 


Temps partiels : Audience avec l’IA

mardi 23 septembre 2014

Avec la réforme des rythmes, les collègues à temps partiel ont dû organiser leur temps de travail différemment. Abandonnés par l’administration jusqu’à aujourd’hui, elles-ils se sont débrouillé(e)s pour faire coïncider leurs emplois du temps dans les écoles, sans parfois savoir à quelle quotité exacte elles-ils devaient travailler.

Ajoutons à cela les mi-temps des M2 qui ne peuvent intervenir le mercredi dans les écoles (en dépit du bon sens !) et on imagine le casse-tête des équipes.

L’Inspecteur d’Académie a donc reçu les représentants du personnel pour (enfin !) trouver une solution au problème. Le SNUipp-FSU du Doubs a rappelé qu’il était intervenu à de nombreuses reprises au cours des dernières CAPD pour évoquer les problèmes qui ne manqueraient pas d’apparaître.

L’IA a donc décidé :

- Respect des quotités convenues auprès des enseignants. (cela tombe bien, certain(e)s collègues ne savent toujours pas quelle est leur quotité de service !). Si vous avez obtenu un 75%, vous ne pourrez travailler à 78 ou 72%. Si tel est le cas, vous devrez rattraper les heures manquantes ou récupérer celles en trop !

- Respect du suivi budgétaire : "je suis garant du fonctionnement du BOP 14. Je ne peux dépasser les moyens alloués par le recteur." (un budget qui fait qu’il manque des enseignants...). Par conséquent, aucun enseignant travaillant à 72% ne pourra être payé à 75%, etc.

- Dans le cas des écoles accueillant un M2, l’enseignant qui est dans l’école quand le M2 est à l’ESPE est tenu d’assurer tous les mercredis donc sa variable d’enseignement ne peut être le mercredi (dommage, c’est ce qui aurait été le plus simple). L’ajustement pourra se faire sur les vendredis.

La circulaire ministérielle prévoit des scénarios pour des 80% qui ne sont pas appliqués dans le Doubs alors qu’ils le sont en Haute Saône !

Enfin pour les remplaçants, dés que ceux-ci auront dépassé 103% de leur temps de service, ils devront récupérer dés qu’ils atteindront 6 heures de dépassement.

Le SNUipp-FSU du Doubs demandera qu’il soit possible de récupérer un mercredi ou un samedi, dés que le temps de service en plus sera de 3h. En effet, si un collègue n’atteint jamais les 6 heures, que deviendront ces heures ?

N’hésitez pas à nous contacter en cas de litige avec l’administration.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0